Marche du 20 septembre : Damantang appelle à l’esprit de responsabilité des politiques

A la Une
Typography

Au cours de l’entretien qu’il a accordé à l’équipe de Guinéenews le lundi 11 septembre, le porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Camara et par ailleurs ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, est revenu sur la menace de l’opposition guinéenne d’organiser une marche le 20 septembre.

Au cours de l’entretien qu’il a accordé à l’équipe de Guinéenews le lundi 11 septembre, le porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Camara et par ailleurs ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, est revenu sur la menace de l’opposition guinéenne d’organiser une marche le 20 septembre.

« De peur de me répéter, je ne pourrais dire ce que j’ai déjà dit mais à la différence près que peut-être cette fois-ci, nous avons l’avantage de bénéficier d’une plus grande responsabilité de tous les acteurs politiques, cette responsabilité qui a fait qu’à la dernière manifestation s’est passée d’une manière apaisée », a-t-il répondu à la question des reporters de Guinéenews.

Ensuite, le porte-parole du gouvernement a souhaité le maintien de cet esprit patriotique et de sensibilisation des partisans des partis politiques opposés au régime d’Alpha Condé. « Le message est passé et il n’y a pas eu de violence, nous espérons que ce sera la même chose cette fois-ci”.

Et pour clore les échanges sur l’annonce des prochaines manifestations de l’opposition, Damantang Albert Camara a fait le vœu de voir un apaisement du climat politique. « Le comité de concertation qui va se tenir aujourd’hui (lundi 11 septembre) va permettre d’aboutir à des solutions qui nous permettront d’avancer dans ce processus électoral et donc de satisfaire l’opposition pour qu’elle n’ait plus besoin de manifester dans la rue », a-t-il conclu.

Pour rappel, les partis politiques de l’opposition avaient annoncé le mercredi 6 septembre dernier, la reprise d’une série de manifestations pour réclamer l’application de l’accord politique du 12 octobre 2016.

Entretien réalisé par Alpha Le Sérum, Fatoumata Dalanda et Abdoulaye Bah

(A suivre bientôt, la première partie de l’entretien avec le porte-parole du gouvernement)

 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS